Les transmutations d’un souffle

Il y a plus de vingt cinq ans, Isabelle Courroy entamait dans les Balkans, un périple à la M¢Richard.Entête4recherche des modes de jeu des flûtes kavals, ces flûtes de tradition pastorale jouées dans toute l’Europe Orientale et l’Anatolie, et dont le nom turc a pour origine « q-w-l » , »parole » en arabe. De cette double appartenance animale et sacrée, les flûtes kaval tirent les forces complexes tant du terreau fonctionnel et organique que du domaine symbolique et spirituel.


Abreuvée aux sources turco-balkaniques de son instrument et en déroulant le fil actuellement jusqu’à l’Asie Centrale, Isabelle Courroy a rassemblé un vaste répertoire auquel elle intègre ses compositions et arrangements personnels autour de l’instrument dont elle a féminisé le jeu et s’est faite pionnière en Europe Occidentale.

Explorant à la fois la vigueur et délicatesse des différents styles qui caractérisent le jeu des Coeur de Kaval. Ph. E. Koelstrajpg - copieflûtes obliques et la puissance d’un son organique sculpté dans la matière brute du souffle, elle puise dans une palette sonore aux multiples matières et couleurs, et cherche, y compris par le biais d’expérimentations dans le domaine de la lutherie, à expérimenter le champ de tous les possibles de l’instrument.


Dégagée de toute nostalgie tant d’un ailleurs fantasmé que d’un passé idéalisé, Isabelle Infoscénoplastie Christian ZagariaCourroy s’inscrit  dans le flux d’un processus de création résolument actuelle.

Les nombreux projets qu’elle initie ou auxquels elle est invitée témoignent à la fois de la plasticité de son jeu, de la diversité de sa culture et de la spécificité de son langage.


Vous pouvez entendre actuellement Isabelle Courroy dans les formations suivantes :

Ciné Concert Jasmine – Musiques à modeler

L’immobile voyage opus I & II (Vidéo 1 & Vidéo 2)

Confluence#1

Il sole non si muove avec l’Ensemble Multitudes de la Cie Rassegna (Vidéo)

Zaman Fabriq (Ecoute1) (Ecoute 2)

Collectif Aksak (Ecoute 1)  (Ecoute 2)

Melizma

Kumpania Massalia (Ecoute)

Aashenayi – Topkapi avec l’Ensemble Canticum Novum (Ecoute)


Une discographie saluée par Les Victoires de la musique, Diapason d’or, ffff de Télérama, Choc du Monde de la musique, Grand prix des discophiles, Bravos de Trad Mag  et Coup de cœur de l’Académie Charles Cros…


Avec une boussole intérieure aimantée Sud-Sud-Est, le parcours d’Isabelle Courroy

I.Courroy.  Solo kaval. De bouche à oreille. Concert du MIM.Cité de la musique de Marseille. 2012 Cité de la musique M©Despiauest jalonné de complicités musicales patinées par le temps et de collaborations artistiques ponctuelles. Ainsi, en compagnie des musiciens d’Aksak et de Panselinos, Françoise Atlan, Keyvan Chemirani, Panselinos, Vanghelis Dimoudis, Maria Simoglu, Bijan Chemirani, Kevin Seddiki, Hristina Beleva, la Cie Rassegna, Bruno Allary, Zaman Fabriq, Sinan Çelik, Djamchid Chemirani, Mahmut Demir, L’Immobile voyage, Shadi Fathi, Wassim Halal, Katerina Papadopoulo, Sokratis Sinopoulos, Nabbankur Bhattacharya, Maitryee Mahatma, Maya Mihneva et Yanaki Benetto, Canticum Novum, Zad Moultaka, elle nourrit le flux incessant d’une création polymorphe.


Sur ce parcours, quelques escales :  Les Suds’ Arles, le Festival de bouche à oreille de SUDS arles 2012Parthenay, le Festival de St Chartier, Les Joutes musicales de Correns, Babel Med, le Festival des Docks des Suds, le Festival de vives voix, Les nuits d’été de Nantes, Les temps chauds, le Festival de Cançones de Mediterrania de Palma de Majorque, l’Institut du Monde Arabe à Paris, Crossroads of Euro-Mediterranean musics – Budapest, Belgrade, Katowice …, Les nuits du Monde – Regards croisés Orient-Occident – Ateliers d’Ethnomusicologie de Genève…


Isabelle Courroy tourne en  France et se produit à l’étranger:  au Yemen, Portugal,

DanemAU YEMEN avec RASSEGNAark, Turquie, Hongrie, Serbie, Tchéquie, Suisse, Belgique, Allemagne, Algérie, Espagne…

Discographie


Interview

RTS.

Biographie d’Isabelle Courroy  (pdf)